Programme des cours 2024-2025
ATTENTION : version 2023-2024 de l'engagement pédagogique
BIMV2010-1  
Radioprotection, Radioprotection et effets biologiques des radiations ionisantes
Durée :
24h Th
Nombre de crédits :
Bachelier : technologue en imagerie médicale3
Nom du professeur :
Régine PIRLOT
Coordinateur(s) :
Régine PIRLOT
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement durant l'année complète, avec partiel en janvier
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Le cours vise à présenter les aspects généraux de la radioprotection et les aspects particuliers aux services d'imageries diagnostiques et de thérapies utilisant les rayonnements ionisants.

En Belgique, depuis la publication au Moniteur de l'Arrêté Royal datant du 20 juillet 2001,"
AR portant Règlement Général de la Protection de la population, des travailleurs et de l'environnement contre le danger des Rayonnements Ionisants" (RGPRI), le personnel médical susceptible de délivrer de la dose de rayonnement ionisant aux patients, et donc en particulier le technologue en imagerie médicale, doit avoir reçu une formation en radioprotection. Cette formation vise en première intention à protéger le patient mais aussi à protéger la personne professionnellement exposée (PPE) et les acteurs des services d'imagerie et de thérapie. Cette formation est agréée par l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN). Le RGPRI a été régulièrement modifié et le chapitre 6 relatif à la  protection du patient a été transféré dans l'AR du 13 février 2020 (Moniteur Belge du 20 février 2020). Arrêté royal relatif aux expositions médicales et aux expositions à des fins d'imagerie non médicale avec des équipements radiologiques médicaux

 
Cette formation doit comporter un enseignement de base en radioprotection de 50h minimum, un enseignement spécifique pour la médecine nucléaire d'au moins 10h, de même qu'un enseignement spécifique pour la radiothérapie d'au moins 10h.
 
L'ensemble de la formation en radioprotection dispensée à la HE, comprenant ce cours, a été agréé par l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN). Elle vise à préparer les étudiants, future PPE et co-responsables avec l'équipe médicale de la radioprotection du patient, des accompagnants, de l'environnement et de tous les acteurs d'un service d'imagerie, à la gestion du risque radiologique. Le cours est régulièrement adapté en cours d'année pour suivre l'évolution de la réglementation en radioprotection.



Contenu

- Les organismes actifs en radioprotection : du niveau international au niveau national

- Les principes de base de la radioprotection

- Législation belge sur la radioprotection - radioprotection des PPE, des apprentis et étudiants, des patients, des personnes participant au soutien et au réconfort des patients, du public.

- Révision de la physique des rayonnements ionisants, production, interaction particule/rayonnement matière

- Les applications des rayonnements ionisants en médecine

  • Imagerie par RX : tube, spectre des RX, filtre des RX, kV, mAs, image radiologique
  • Imagerie en médecine nucléaire
- Les grandeurs et les unités en radioprotection et exercices - doses et unités de doses
 
- La détection des rayonnements ionisants

- Dosimètrie des PPE, des patients, des personnes participant au soutien et au réconfort
 
- Les effets biologiques des rayonnements ionisants
 
-  Origine du rayonnement et inventaire des expositions humaines - Estimation des risques
 
- Les mesures d'urgence en cas d'exposition
 
- Les incidents et les accidents d'exposition - Le plan d'urgence en Belgique
 
- Les déchets radioactifs
 
- La radioprotection du fœtus et du jeune enfant
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
  • Définir les différentes notions de doses, d'indicateurs dosimétriques, de zones à risque, les organismes organisant la radioprotection
  • Mettre en œuvre, pour les différents partenaires (le patient, les personnes participant au soutien et au réconfort du patient, soi-même, l'équipe médicale et le public), les règles et pratiques de radioprotection efficacement, avec précision et en toute sécurité en fonction des cadres juridiques, éthiques, professionnels, des standards/SOP/guides/directives/règlements
  • Evaluer la dose efficace, calculer une activité, calculer une épaisseur d'écran
  • Interpeler le radiologue lorsqu'une prescription est jugée, selon son opinion professionnelle se référant aux recommandations en matière de prescription de l'imagerie médicale, dangereuse ou déconseillée
  • Déterminer la bonne quantité de produit radiopharmaceutiques, en tenant compte des niveaux de référence diagnostiques
  • Analyser l'ensemble des paramètres et optimiser les doses d'exposition pour les partenaires (le patient, les personnes participant au soutien et au réconfort du patient, soi-même, l'équipe médicale et le public)
  • Reconnaître les limites de son champ de compétence en matière de radioprotection et demander conseil en conséquence
  • Apprécier régulièrement les risques présentés par les situations nécessitant un recours aux rayons ionisant et tenir compte des aspects structurels et environnementaux du lieu dans lequel se déroulent les investigations ou traitements
  • Informer les différents partenaires (le patient, les personnes participant au soutien et au réconfort du patient, l'équipe médicale et le public) sur les risques et les effets des radiations ionisantes liés aux investigations et traitements radiologiques
  • Appliquer les procédures de traçabilité des doses délivrées et indicateurs de doses
  • Mettre en œuvre les mesures de sécurité à prendre en cas d'incident ou d'accident de contamination radioactive
  • Appliquer les procédures de gestion des radionucléides de leur réception à leur élimination
  • Analyser l'ensemble des paramètres du patients (sexe, âge, poids, taille, pathologie, contraste...) afin de régler les paramètres techniques permettant de donner une dose optimisée.
  • Connaître les niveaux de référence diagnostiques dans les différentes modalités d'imagerie et adapter sa pratique
 

Compétence(s) - Capacité(s):


C1 - S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle
CA1.1 -Participer activement à l'actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels
CA1.6 -Exercer son raisonnement scientifique


C2 - Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires
CA2.3 -Respecter la législation et les réglementations


C8 - Veiller à la sécurité
CA8.1 -Apprécier les risques spécifiques
CA8.2 -Appliquer les mesures de sécurité et de radioprotection
CA8.3 -Informer les patients et les différents partenaires sur les risques et les effets des rayons ionisants




 
 
Savoirs et compétences prérequis :
BIMV1080-1 : Techniques de soins et microbiologie

BIMV1090-1 : Technologie des modalités d'imagerie

BIMV1101-1 : Pratiques cliniques

BIMV1102-1 : Stages d'observation en milieu hospitalier
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
BIMV2010 -1 Exposé magistral : 24h



Situation d'intégration:


Réalisation d'un guideline seul ou par groupe de 2 à 3 étudiants dont l'objectif est de faire un compte rendu d'observations critiques des pratiques de radioprotection dans un service d'imagerie lors d'un stage de radiologie conventionnelle ou de CT ou de MNUC, de relever les doses, d'évaluer des doses, de comparer aux niveaux de référence diagnostiques (NRD).
 
Pour la réalisation de ce guideline l'étudiant est invité à rencontrer l'expert en contrôle physique, l'expert en radiophysique médicale, à lire le relevé dosimétrique anonymisé du personnel, à identifier les appareils de mesures et autres matériels de radioprotection, à interroger son lieu de stage quant aux NRD, à consulter les données récentes de la littérature sur le sujet.
Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride) :
  • Exposé magistral.
  • Consultation de documents guides relatifs à la radioprotection.
  • La correction du guideline permet de donner un feed-back individualisé aux étudiants.
 
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Support(s):
Diaporamas présentés aux cours. Ils se trouvent sur la plateforme pédagogique en version ppt. 
 
Référence(s):
Livres disponibles à la bibliothèque




  • Manuel pratique de radioprotection. D.-J. Gambini, R. Granier. Editions LAVOISIER, 2007. ISBN : 978-2-7430-0959-5 (3ème édition). Disponible à la bibliothèque.
  • Radioprotection en milieu médical : Principes et mise en pratiqueY-S Cordoliani Ed. Elsevier Masson, 2014. ISBN : 9782294739828, 3ème édition
WEB




  • Les références sont disponibles dans le diaporama introductif.
  • Les références sont régulièrement modifiées et sont présentées en détails au premier cours.
  • La principale référence étant celle du site officiel de l'agence fédérale de contrôle nucléaire, régulièrement actualisé.
  • http://www.fanc.fgov.be/ 
  • https://www.imagegently.org/
Les cours de radioprotection en ligne de l'UCL : http://uclimaging.be/ecampus/rpr_00.htm 
Modalités d'évaluation et critères :
 
Responsable de l'évaluation: PIRLOT Régine
 

Langue de l'évaluation: Français
 

[Extrait du RGE]
L'étudiant qui ne participe pas assidûment aux activités d'enseignement peut se voir refuser la
participation aux épreuves.

Les présence seront prises pendant les activités d'apprentissage. Un étudiant qui lors de ces prises de présences, sans motif valable, a un taux de présence < 75%, pourra se voir refuser l'accès aux épreuves.


Mode d'évaluation: Evaluation continue, travail de groupe ou individuel










  • L'évaluation écrite consiste en des questions théoriques à développer sur les différentes notions vues au cours.
 

  • 4 évaluations continues comptant chacune pour 20 points sont organisées en dehors des heures de cours, durant le premier quadrimestre. La note globale de ces évaluations constitue la note de la session de janvier.  Les dates d'évaluation seront annoncées au début du cours.
                 - sur l'organisation de la radioprotection, y compris la législation et le rappel des bases physiques vues dans le cadre du cours BIMV1090-A. Si ces notions ne sont pas acquises, la note de cette évaluation sera mise à zéro.

                 - sur les grandeurs et les unités en radioprotection

 

                - sur les zones, les appareils de mesure des rayonnements ionisants, les limites de doses, les niveaux de référence diagnostiques

 

                - sur les effets biologiques des rayonnements ionisants, y compris les effets sur l'enfant à naître.

 

  • Un guideline  est rédigé généralement par groupe de 2 à 3 étudiants. Il s'agit d'un rapport à réaliser lors du premier stage de radiologie conventionnelle qui se déroule au second quadrimestre. Si le stage de radiologie conventionnelle a déjà été réalisé, le guideline portera sur le stage de CT ou de MNUC.

Pondération des évaluations:
 

La note finale de l'UE est calculée via une moyenne arithmétique pondérée.



Session de fin de 1er quadrimestre (janvier) au terme du Q1

  • Note de janvier: Evaluation continue (90%)



Session d'examen de fin de 2ème quadrimestre (mai-juin) au terme du Q2

  • Note de juin: Report de la note de l'évaluation continue (90%) + note de guideline (10%)
La note de guideline est acquise au moment de la remise de la correction du guideline.


Session d'examen de fin de 3ème quadrimestre (août-septembre) au terme du Q3

  • Note de août-septembre:
- Examen écrit (90% de la note globale). La note de janvier est annulée et remplacée par celle de septembre.

- Guideline (10% de la note globale). La note acquise au moment de la remise de la correction du guideline est annulée et remplacée par celle de septembre sauf si la note était supérieure ou égale à 10/20 pour le guideline.
 


Modalités particulières de l'évaluation :

La non remise du guideline à l'échéance entraine une note de zéro pour le guideline et la non validation de la note de l'UE.

La non participation à l'évaluation continue entraine une note de zéro pour la partie non présentée.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Contacts :
regine.pirlot@vinci.be

Bureau B24